Dans les Cieux de Pern Index du Forum
Dans les Cieux de Pern Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Saéba, Dame Régnante

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dans les Cieux de Pern Index du Forum -> L'Encyclo de Pern -> Registre des Pernais -> Habitants du Fort
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Saéba
Seigneur Régnant

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2007
Messages: 61
Féminin
Lieu de Vie: Fort de Delra
Statut: Habitant du Fort

MessagePosté le: Mer 25 Juil - 14:51 (2007)    Sujet du message: Saéba, Dame Régnante Répondre en citant

[b]Nom:[/b] Saéba

[b]Rang:[/b] Dame (Seigneur) régnante (cela, malgré son jeune âge)

[b]Fort:[/b] Fort de Delra

[b]Sexe:[/b] féminin

[b]Age:[/b] vingt quatre fleurs

[b]Caractère:[/b] Soupirant sans cesse, la jeune femme a tendance à s'ennuyer d'avoir une telle vie. De ce fait elle affiche souvent une mine boudeuse, éprise par les songes de l'on ne sait quoi. D'une vie tout autre peut-être? Saéba est quelqu'un d'assez franc et n'hésitera pas à montrer ce qu'elle pense, que cela soit l'exaspération, la joie, la fureur ou tout autre émotion. Certains affirment qu'il n'y a que dans les bras de Morphée qu'elle retrouve le véritable sourire ainsi que la sérénité. Mais que peut-on faire d'une personne heureuse seulement lorsqu'elle dort? D'ailleurs dort-elle réellement? Sa fenêtre est si souvent ouverte...
Justement, la demoiselle a beau devoir montrer son pouvoir et sa puissance, elle est loin d'être un exemple. Bien sûr que face au peuple elle se présente comme quelqu'un de distingué, répondant à toute question, écoutant en silence, gérant ses sujets avec le plus de prestance possible fin d'atteindre la prospérité. Toutefois ne soyons pas dupes: une personne aussi charmante ne peut guère que produire le bien. En effet: la jeune fille éprouve souvent le sentiment de violer ses propres lois en quittant sa chambre le soir ou bien en journée lorsque personne ne la cherche. Elle se moque éperdument du risque et se sent toujours prête à se défendre malgré sa corpulence. Une sorte de petite teigne qui joue une rôle premier qui n'est qu'illusion: celui de l'ange.
Car en réalité, définir cet individu n'est guère aisé. Personne n'est au parfum de ses sorties en douce, ni de son caractère on ne peut plus fort. Il lui arrive souvent de s'énerver et de saccager ses propres affaires en hurlant au ciel et maudissant sa famille de lui avoir donné cette place au sein de la contrée. Elle aurait préféré côtoyer ces hommes et ces femmes chevauchant les dragons et vivant en symbiose. Elle aurait préféré se mettre à chanter et danser en pleine rue afin de divertir le peuple. Au lieu de cela elle gouverne. Quelle importance d'avoir tous les objets et toute la richesse? Elle s'en contrefiche! Elle préfèrerait de loin avoir une véritable vie avec des rebondissements. Bref, autre chose qui sort de son quotidien. C'est bien pour cela qu'elle sort: pour au moins effleurer la liberté du bout des lèvres.
Le fait qu'elle n'ai pas ce qu'elle souhaite fait souvent d'elle une personne aussi maussade que criarde auprès de sa famille. Loin de se laisser faire, elle peut être une véritable vipère. En outre, elle n'hésitera pas à cogner quelqu'un de ses petits poings si cette personne cherche à la dominer.

[b]Physique:[/b] "Non mais c'est qui celle-ci?" Telle est la question que l'on se pose lorsque l'on pose son regard sur la jeune fille. Après tout, que fais une si jeune et frêle créature dans ce fort? Sa taille gracile semble faire d'elle quelqu'un de chétif, si bien que l'on se demande comment elle fera pour porter un héritier dans les années à venir. Néanmoins laissons le protocole qui exige une corpulence bien meilleure que celle de Saéba. De toute manière, faute d'être grande et de posséder un poids correct, la demoiselle affirme sa finesse ainsi que sa taille.
Elle possède un joli minois aux traits doux et délicats, ce qui montre une certaine fraîcheur qui lui est propre. Une petite perle en somme. Un joli joyau avec une bouche légèrement pulpeuse, un nez fin avec de bonnes joues roses. La peau pâle, elle a souvent été comparée à de la porcelaine. De ce fait, elle tente de se mettre en couleur afin de montrée qu'elle n'est point une personne avec seulement une jolie apparence. Non, elle n'est point une poupée que les gens manipulent par des ficelles.
Souvent, elle porte son regard d'une couleur noisette sur le monde qu'elle dirige. Certes, ses yeux sont tout à fait banals, ils n'ont guère la beauté d'un iris aux reflets bleutés ou cristallins, encore moins la magnificence d'un mélange de vert et de gris et surtout pas la pureté de deux prunelles ébènes. Rien de cela. Elle c'est du brun, du banal. Et alors? Les arbres sont partout dans la forêt et oppressent la nature de leur couleur qui reflète sur la terre. Alors si c'est pour ressembler à ce qui l'entoure, et bien la jeune Seigneur est fière d'avoir de tels attributs.
A l'image de jouet de petite fille, elle possède de longs cheveux blonds qu'elle tente de discipliner du mieux possible. Car il n'est guère aisé de s'échapper sans se faire remarquer avec une crinière pareille. Il lui arrive donc de les attacher et de laisser une longue tresse voler le long de son dos.
Afin de montrer son rang et de donner des couleurs à sa personne, Saéba porte du rouge. Un peu de poudre sur les paupières, un battement de cil, suivi d'un léger passage vermeil sur les lèvres. Son côté féminin est pleinement affirmé et il est souvent intriguant de connaître son caractère. Pour compenser son visage, elle revêtit une robe soyeuse avec un corset qu'elle dénoue quelque peu. Elle ajoute également deux brassières qu'elle noue d'un tissu grenat. En dessous de ses jupons se dissimulent non pas de mirifiques chaussures à talon (non mais, c'est pas Cendrillon, que diable!), mais des bottes sombres où ses serviteurs récupèrent parfois un peu de terre... Pourtant il n'y en a point dans les environs, à moins de sortir à l'extérieur...

[b]Histoire:[/b] Certains naissent d'une famille de forgerons, d'autres d'une mère veuve, ou encore d'une famille normale en vivant dans l'amour et la sérénité. Ce ne fut point le cas de la petite fille à l'apparence d'une poupée. Elle poussa son premier cri en s'extirpant du corps d'un femme hautement placée: la femme du Seigneur de Delra. Aussitôt nettoyée du sang entourant son corps, le nourrisson vit deux têtes penchées au-dessus de son enveloppe charnelle. Et bien je peux vous dire que cela l'effraya! Surtout avec des gros doigts qui se posent sur son menton accompagnés de murmures ressemblant 'gouzigouzis' afin de l'amadouer. Elle comprit que déjà ça n'allait pas aller avec des parents pareils.
A peine fut-elle langée que déjà elle fut emportée afin d'être présentée au peuple. A la limite brandie dans les airs, elle se demanda si elle avait une chance de retomber sur ses pattes. Fort heureusement pour elle, le sol ne fit pas sa connaissance, ce fut plutôt un berceau de soie blanche qui l'attendit. C'est à partir de cet instant que le train train quotidien du luxe et du commandement fit partie de la vie de Saéba.
Elle grandit donc auprès de sa famille avec son père à la tête de toute chose. Un Seigneur... Mais sue pouvait signifier ce mot pour une gamine de quelques années? Tout juste elle savait courir à travers les grands couloirs, donner des coups de pieds dans les portes ou bien essayer de grimper le long des colonnes de pierre. Elle ne parlait que peu et restait en retrait de la vie de noble, préférant observer sa nourrisse broder divers tissus. Ses cinq premières années furent pour elle le début d'une vie de regards. Elle passait son temps à capturer de nouvelles images dans son cerveau, à noter chaque détails, contempler chaque individu qui l'entourait. Le seul soucis fut qu'elle ne comprenait pas réellement où elle était. Tout ce que l'on lui avait enseigné était la discipline. Pourquoi ne pouvait-elle pas sortir? Rester sous la tutelle et la surveillance de serviteurs était obligatoire?
Les années suivantes furent un moyen pour l'enfant de saisir la hiérarchie, chose qu'elle réfuta la première fois. Elle en avait déjà assez de devoir porter de somptueuses robes roses et de faire belle figure lorsqu'un étranger se présentait. Au moins elle pouvait se distraire lorsque ses cousins ou cousines étaient là. Mais que faire lorsque l'on est enfant unique? Elle n'aimait pas peindre, encore moins jouer de la musique ou écrire des poèmes. La lecture la passionnait quelques heures, la sculpture l'indifférait. Que restait-il?
Le chant...
Et bien oui, il fut un jour paisible où un doux son filtra la fenêtre de la chambre de la chérubine. Quelque chose de si délicat qu'elle se dressa aussitôt puis couru se pencher à l'ouverture. Ce n'était point un instrument tel que ceux qu'elle voyait lors des soirées. Non, loin de là... C'était tout autre... Plus beau, plus mélodieux, plus effervescent. Ce fut presque une addiction pour elle. Son esprit ne criait qu'une chose: 'saute, vole, cours jusqu'à cette chose qui te turlupine'. Alors, faute de se tuer de six étages, elle entrouvrit les lèvres et enfonça ses ongles dans sa paume. Ses cils couvrirent ses prunelles, puis elle se mit à chantonner. Répondre à un chant par un appel en si mineur. Sa voix de cristal, bien qu'inexpérimentée, se mélangeait à celle de dehors. L'apothéose prenait peu à peu son âme tandis que Saéba s'évertuait dans l'art du son. Un garde crut qu'elle était en danger. Quoi de plus normal: cette damoiselle ne parlait pas beaucoup. Il ouvrit la porte en dégainant sa lame, prêt à trancher le moindre scélérat osant s'attaquer à celle qu'il servait. Le visage de l'enfant se retourna, souriant, les larmes se perlant dans le coin de ses yeux, puis brûlant sa peau sous la chaleur des sanglots. Oh oui, ce fut magique... Enfin quelque chose d'unique...
Quelques jours plus tard, la petite sollicita une demande auprès de son père: mettre les pieds hors de ce domaine dans lequel elle avait été élevée. Enfin elle pourrait admirer ces gens chanter, enfin elle pourrait rencontrer des gens de tout âge, enfin elle pourrait peut-être effleurer les écailles de ces dragons majestueux. Ce souhait lui fut accordé. Et ce fut le plus bel après-midi qu'elle vécu. Entourée de quelques gardes et de sa mère, elle découvrit la vie qu'elle n'avait point. Ce fut le coup de foudre. Nonobstant tout le monde la regardait passer et se tenait à carreau avec la plus grande attention... Tant pis, elle se jura d'y retourner seule. Comme cela elle pourrait être mêlée à eux, vivre parmi eux et évoluer.
Cette sortie la fit nettement changer. Elle se mit à prendre de nombreuses heures d'entraînement de manière hebdomadaire afin de pouvoir se débrouiller seule. Soulever une arme fut difficile au début: elle failli s'empaler le pied. Mal habile, elle fauchait le vent ou raclait la terre. Toutefois elle ne perdit pas espoir et appris au fil du temps à utiliser correctement une arme. Loin d'être cependant douée, elle se faisait battre par ses cousins. L'aîné de ces derniers lui affirma que sa place était ailleurs, qu'elle n'avait pas la force d'un homme et que la brise emporterait vite son corps tant elle était légère. Pourtant, il appréciait énormément se battre avec l'adolescente. C'était toujours agréable de voir un petit corps féminin se débattre sous la sueur, se moquer de la propreté de ses cheveux et hurler des injures dès qu'il gagnait. Ce n'était pas une fille coquette, ou du moins pas totalement. Jamais elle ne se plaignait lorsqu'il la blessait, jamais elle ne le suppliait d'arrêter lorsqu'il la renversait et la menaçait de son épée en dessous de sa gorge. Au contraire, elle restait de marbre et redemandait une seconde chance... Voire souvent une quintuple. Elle ne gagnait jamais, cependant elle progressait de jour en jour.
Vint la mort de la femme du Seigneur. Horreur dans la ville, horreur dans la famille. Saéba ne connaissait pas le mot "décès". Elle l'appris ici-même. Ce ne fut pas douloureux comme lorsqu'un être aimé part; ce fut de la rancoeur... Sa mère l'abandonnait... Elle succombait bêtement à une maladie due au froid, une grippe sans doute.
Ne pouvant se remarier, ce fut sa fille qui fut initiée au pouvoir. Dès lors elle devait abandonner ses entraînements pour se consacrer à ce que lui expliquait son paternel. Elle en fut fâchée... Extrêmement agacée... Alors c'en était ainsi? Elle ne pourrait plus se consacrer à l'art du combat? L'espoir de revoir des chanteurs et les accompagner s'estompait. C'est à partir de cet instant qu'elle renforça sa façon d'être et qu'elle commença les sorties en cachette. L'image d'une fille modèle pour tout le monde ainsi que sa nature extravagante le soir.
Son père mourut d'un empoisonnement étrange vers les vingt ans de la demoiselle. Ayant été formée au pouvoir, elle ne pu que prendre sa place. Depuis elle vit en tant que Seigneur. Certains membres de la famille la jugent selon son âge ainsi que son sexe, néanmoins ils ne peuvent prendre sa place pour plusieurs raisons. D'une parce qu'elle est l'héritière directe, de deux parce qu'il faudrait sa mort pour récupérer sa fonction, de trois parce que peu de gens pourraient diriger un tel royaume. Ainsi vit Saéba, femme de vingt quatre printemps et aspirante à une autre vie.
_______________________________________________________
Goutte après goutte, souffle après souffle...
La vie se répète sans nous conduire toujours aux mêmes individus.


Dernière édition par Saéba le Mer 25 Juil - 16:30 (2007); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 25 Juil - 14:51 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Saéba
Seigneur Régnant

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2007
Messages: 61
Féminin
Lieu de Vie: Fort de Delra
Statut: Habitant du Fort

MessagePosté le: Mer 25 Juil - 14:51 (2007)    Sujet du message: Saéba, Dame Régnante Répondre en citant

[center][b]Animal de compagnie[/b][/center]


[b]Race:[/b] furet
[b]Nom:[/b] Drug (oui, drogue en anglais, c'est tout à fait cela)
[b]Âge:[/b] six ans
[b]Sexe:[/b] Masculin
[b]Physique:[/b] La petite bestiole toute ronde possède un joli pelage roux et blanc. Son petit museau pointu vient souvent se frotter au nez de sa maîtresse afin de lui faire profiter de sa fraîcheur. Ses poils sont longs et il est agréable d'y fourrer son visage tel un oreiller. Il possède toutes ses pattes (il n'est donc pas éclopé^^') et a pour habitude de sautiller partout lorsqu'il désire quelque chose telle que de la nourriture. Ses petites mirettes sont d'un noir jais, faisant opposition à ses dents ivoires de petit carnassier.

[b]Ajout: utilité principale de la bestiole:[/b]
*porteur de message par un flot rouge autour du coup.
*tient compagnie dans les moments de solitudes de la demoiselle.
*bouillotte accessoirement lorsqu'il fait froid et que la fenêtre est ouverte. XD
_______________________________________________________
Goutte après goutte, souffle après souffle...
La vie se répète sans nous conduire toujours aux mêmes individus.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Layna
Dame du Weyr

Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2007
Messages: 554
Féminin
Lieu de Vie: Weyr de Delra
Statut: Dame Dorée

MessagePosté le: Mer 25 Juil - 15:05 (2007)    Sujet du message: Saéba, Dame Régnante Répondre en citant

Ouaaah... Ben j'ai rien d'autre à dire que "je valide" =).
(toujours aussi impressionants tes personnages).
J'ai juste supprimé le nom de famille qui n'existe pas sur pern.
Bon jeu
Revenir en haut
Saéba
Seigneur Régnant

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2007
Messages: 61
Féminin
Lieu de Vie: Fort de Delra
Statut: Habitant du Fort

MessagePosté le: Mer 25 Juil - 15:22 (2007)    Sujet du message: Saéba, Dame Régnante Répondre en citant

Wouki! :3
Merci ma Morganouh!
*bizoute fort*
_______________________________________________________
Goutte après goutte, souffle après souffle...
La vie se répète sans nous conduire toujours aux mêmes individus.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
F'len
Chef du Weyr

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2007
Messages: 583
Masculin
Lieu de Vie: Weyr de Delra
Statut: Chevalier-dragon bronze

MessagePosté le: Mer 25 Juil - 17:21 (2007)    Sujet du message: Saéba, Dame Régnante Répondre en citant

JE DIS NON ! ><

Nan mais j'déconne, vous y avez cru? -_-'

Rebienvenue et gwos calisn a notre Sasu nationale x)
_______________________________________________________
[img]http://www.noob.fr/upload/2a7d6_yurit.jpg[/img]
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
ellen
Pernais

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2007
Messages: 208
Féminin
Lieu de Vie: Weyr de Delra
Statut: Dame Verte

MessagePosté le: Mer 25 Juil - 18:39 (2007)    Sujet du message: Saéba, Dame Régnante Répondre en citant

bienvenue (je suis loin encore pour avoir une fiche pareille Shocked )
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Saéba
Seigneur Régnant

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2007
Messages: 61
Féminin
Lieu de Vie: Fort de Delra
Statut: Habitant du Fort

MessagePosté le: Mer 25 Juil - 20:07 (2007)    Sujet du message: Saéba, Dame Régnante Répondre en citant

*câlinoute Mida*

Merci de votre acceuil/ réacceuil!
Bon, et bien c'est parti pour faire un post <3
_______________________________________________________
Goutte après goutte, souffle après souffle...
La vie se répète sans nous conduire toujours aux mêmes individus.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
K'soran
Second du Weyr

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mai 2007
Messages: 419
Féminin
Lieu de Vie: Weyr de Delra
Statut: Chevalier-dragon bronze

MessagePosté le: Jeu 26 Juil - 12:30 (2007)    Sujet du message: Saéba, Dame Régnante Répondre en citant

haaaaaaaaaan je me suisdit :
Sasuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu !!!!!!!!!!!!

mais après me suis dit : ben non c'est une fille ce perso => IM-PO-SSI-BLE




eh ben
eh ben
si!


trop cool !!


Razz
_______________________________________________________
[center]NanniE
[img]http://img516.imageshack.us/my.php?image=dragonrevuuj6.jpg[/img][/center]
Mettez vos historiques à jour... même les topics en cours.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:38 (2017)    Sujet du message: Saéba, Dame Régnante

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dans les Cieux de Pern Index du Forum -> L'Encyclo de Pern -> Registre des Pernais -> Habitants du Fort Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com